La période néo-natale :


A la naissance les chiots sont pratiquement sourds,

sans odorat et leurs yeux sont fermés. C'est seulement vers le 10ème jour que les yeux vont s'ouvrir, marquant la fin de cette première période.


Les restes du cordon ombilical, qui ont séchés, tombent

vers le 2ème ou 3ème jour.


Durant toute cette période, les chiots dépendent de leur

mère pour l'alimentation et la chaleur mais aussi pour l'élimination urinaire. C'est après la tétée, lors de la toilette des bébés, que la maman déclenche la miction et la défécation en léchant la région périnéale.


Le bébé tête toutes les 3 ou 4 heures, après la tétée la

maman procède à la toilette et Bébé se rendort jusqu'à la tétée suivante, 90% de l'activité du chiot est consacrée au sommeil.

 

C'est aussi à ce moment, que les chiots acquièrent la

possibilité de se faire entendre, en "vocalisant", par exemple dès qu'ils perdent le contact avec leur mère. La douleur ou le froid peut aussi, leur faire émettre des cris de détresse, jusqu'à ce que la chienne viennent les chercher.

 

Le chiot, durant cette période néo-natale, se repère dans

son environnement grâce à ses capacités tactiles. Sa sensibilité, particulièrement développée lui permet de détecter les différences de températures. C'est en ressentant le chaleur corporelle de sa mère que le chiot va se diriger vers elle ou les mamelles de celle-ci.