Les bonnes habitudes se prennent dès le premier jour :

il y a des choses à faire, et d'autres à ne pas faire, lors de l'arrivée d'un chiot dans sa nouvelle maison.


Cela peut paraître évident, mais le chiot qui arrive ne doit

pas être bousculé : il vient à peine de quitter sa mère et ses frères et sœurs, et il se retrouve dans un lieu et avec des gens qu'il ne connaît pas… il y a de quoi être déboussolé !


Pas question qu'il serve de jouet à tous les enfants du

quartier pour le reste de la journée : on le caresse un peu, on lui montre son panier et sa nourriture, et on le laisse ensuite explorer tranquillement les pièces dont l'accès lui est autorisé, ou dormir s'il en a envie.


On peut, bien sûr, jouer avec lui, mais par courtes périodes,

entre lesquelles il pourra se reposer.